Image

... 114 page A5 (57 pages A4) à télécharger au format .pdf ici.

Bonne lecture !

***

Au sommaire :

Nouvelles
Les éléphants de Mars – page 4 ;
Bienvenue sur Cassiopée – page 56 ;

Récits à suivre
Ce qui se passe la nuit dehors / seconde partie et fin – page 22.
Les chemins mystérieux / seconde partie – page 27.

Fan-Fiction à suivre
L’Escamoteur du 221B / seconde partie – page 71.
Le train qui s’en allait très loin / seconde partie – page 106.

Interview
Alejandro Jodorowsky, le réalisateur, scénariste, essayiste – p. 60.
Hervé, l’artisan du Haerveusite – page 68.

Essai
L’éternelle randonnée – page 65.

Dossier
La mini-série Jonathan Strange & Mr Norrell – page 47.

Actualité
Les films, séries et livres sortis la semaine du 30 mai 2016 – page 33.

Chroniques
La 5ème Vague 2016 – page 36 ;
Independence Day – page 37 ;
Zootopia 2016 – page 38.
Le garçon et la bête 2015 – page 40 ;
La falaise mystérieuse – page 41 ;
Sherlock : L’effroyable mariée – page 42 ;
Les Aventures de Sally Lockhart – page 44.

Découverte
Le latin sans effort : Le petit prince, de Saint Exupéry – page 77

***

L'étoile étrange, le numéro 1 du fanzine eblyen

Le premier numéro du fanzine est téléchargeable gratuitement en couleur ici.
J'ajouterai bientôt un .pdf à imprimer en noir et blanc.

***

Au sommaire de ces 88 pages A5 couleur (44 pages A4) :

Des nouvelles
Alice et les zombies – page 10.
Le bug – page 25.

Des récits à suivre
Ce qui se passe la nuit dehors – page 4.
Les chemins mystérieux – page 7.

Des Fan-Fiction à suivre
Les Conquérants : L’Escamoteur du 221B – page 64.
Les évadés : Le train qui s’en allait très loin – page 79.

Interview
Clotilde Le Gall, la fille de l’illustrateur Yvon Le Gall.

Actualité
Les films, séries et livres sortis la semaine du 23 mai 2016 – page 14.

Critiques
The Flash, la saison 2 – page 18.
Neil Gaiman’s Likely Stories, la saison 1 – page 20.
Lost In The West, la mini-série.
The Haunting Hour, la saison 1

Chroniques
Les échappés de la Bibliothèque Verte.

Dossier
La nouvelle série des Sentinelles de l’Air / Thunderbirds Are Go !

Découverte
Le latin sans effort : Le petit chaperon rouge, de Perrault – page 68

***

Une très bonne lecture et à bientôt !

***

Les conquérants de l'impossible (2015) par Fred GrivaudFred Grivaud (2015)

... En vous souhaitant à tous une bonne et heureuse année 2015 !

Ici l'illustration dans un plus grand format, sur le forum Philippe-Ebly.fr.

Fred Grivaud est l'illustrateur des deux derniers romans des Conquérants de l'Impossible signés par Philippe Ebly aux éditions Temps Impossible. Il a également illustré le recueil de nouvelles de Philippe Ebly, Sur le fleuve de temps, paru chez le même éditeur.

Ici le blog de Fred Grivaud.

 

Ceci est la seconde partie de l'interview de Clotilde Le Gall.

La première partie de l'entretien se trouve ici.

 

Tartarin de Tarascon Tartarin de Tarascon (extrait)

Est-ce que votre père faisait aussi des bandes dessinées dans un style plus caricatural ?

Tartarin de Tarascon chez Flammarion. (Et aussi) Une série qui s’appelle « passe à fond »qu’il a fait dans les années 60.

Je n'aurais pas imaginé que Yvon Le Gall était aussi inspiré par Fluide Glacial et Pilote. Est-ce que vous lisiez aussi ces revues ?

Je n’ai jamais été intéressée par les journaux Pilote et Fluide glacial, c’est mon frère qui les lisait avec lui. A moi, mes parents m’offraient Prince Vaillant et Alix ; A ma sœur Yoko Tsuno !

 Alix l'intrépide Le trio de l'étrange

 

Avez-vous gardé le goût de la Fantasy et de la Science-fiction et quels sont vos romans, vos bandes dessinées ou films favoris en général et/ou en ce moment ?

En bandes dessinées : les Thorgal que j’offre à mon frère pour compléter sa collection ! je ne lis que ces BD avant de les offrir. En roman : beaucoup de romans historiques et policier : Jean d’Aillon en ce moment, je lis tout de lui ! J’adore ! J’ai adoré Le clan des Ōtori de Lian Hearn, sinon j’ai adoré, Les enfants de la terre de Jean M. Auel, et une grande partie des Ken Folett. Quand je lis j’aime m’évader !

(côté films) J’ai adoré La guerre des étoiles, le Seigneur des anneaux, et actuellement (à la télévision) Game of Thrones. J’aime les films français : Ne le dis à personne, Deux jours à tuer, Fauteuil d’orchestre, Neuf mois fermes, Les gamins, Didier, Astérix et Cléopâtre

De taille et d'estocLe clan des Otori

 

Est-ce que votre père vous a appris à dessiner et à peindre ? Est-ce que vous-même vous êtes devenue illustratrice, ou créatrice dans d'autres disciplines, par exemple l'écriture ? Avez-vous à votre tour des illustrateurs préférés qui vous inspirent ?

Je peins,  je dessine,  j’ai tout appris de mes deux parents et je fais du modelage maintenant. Mon père faisait de magnifiques poteries au tour : il s’est d'ailleurs représenté en train de tourner dans « La vie privée des hommes au temps des romains » chez Hachette.

La vie privée des hommes

Mon frère et ma sœur ont aussi du talent mais personne n’en a fait son métier. Tout le monde peint dans la famille. Ma sœur est peut-être gauchère parce qu'elle a appris à utiliser des crayons en s'asseyant sur la table à dessin en face de mon père !

Moi, je travaille dans le social, cela me permet d’être tout le temps dans la créativité aussi, mais pas artistique ! Quand je peins ou je modèle, je m’inspire beaucoup de ce que je trouve sur Pinterest mais j’ai aussi beaucoup d’imagination. J’adore Klimt, actuellement j’aime ce que fait Franck Ayroles. J’aime les motifs et les couleurs.

Gustav KlimtFranck Ayroles

"Si tu vas en Provence" de Michelle Lochak chez Gautier-languereau m'a été très précieux pour illustrer la culture provençale...

Si tu vas ... en Provence, n'est pas le meilleur de mon père. Je dirais même que c'est un des pires. En effet on sent dedans que la maladie influençait déjà les proportions des personnages et le jeu de couleur. Par contre dedans la petite fille brune c'est moi et le barbu est très proche d'un autoportrait de mon père.

J'avais naïvement cru que l'éditeur avait imposé ce style et le style de mise en couleurs à votre père. Je n'avais pas fait le rapprochement avec les dates...

« Si tu vas Dans les Alpes » est beaucoup plus réussi. C’est l’époque où l’aquarelle était à la mode mais ce n’était pas la tasse de thé de mon père. 

Yvon Le Gall et ses enfants au skiYvon Le Gall et ses enfants

Existe-t-il d'autres portraits de lui ou de ses proches, par exemple dans les contes qu'il a illustrés, ou dans la bande dessinée du Tour de monde en 80 jours ? Est-ce que lui et vous êtes aussi dans les illustrations des romans de Philippe Ebly ?

A ma connaissance pas dans les romans de Philippe Ebly mais dans Tartarin de Tarascon et le Tour du monde, il y a deux de ses meilleurs amis caricaturés. Ma mère est représenté dans Colomba qu’il a illustré, ma sœur est aussi représentée dans un conte et mon frère dans un merveilleux livre : « le merle et moi » de Fournier. Il a fait deux livres chez Casterman avec Alain Gré : acti-pile et acti-boite dans lesquels les enfants qui montrent les productions sont les enfants des deux co-auteurs : les enfants d’Alain Gré et nous. 

Le merle et moi

Il m'a été impossible jusqu'ici de retrouver l'une des affiches que votre père avait dessiné pour Michelin, avant de s'installer à son compte et d'illustrer pour la jeunesse...

Voici une affiche qu’il a fait pour Michelin et qui a été placardée dans tout paris en très grand format pendant tout un temps dans les années 70. Il a (même) fait un tour de France déguisé en Bibundum !

 

 Publicité Michelin, par Yvon Le Gall

Cela a été une expérience extraordinaire pour moi de découvrir tout ces détails sur votre père, toutes ces images... et de découvrir enfin son visage, qui m'avait tant manqué toutes ces années!

J'adore parler de mon père. Sa chanson de Jacques Brel préférée : la quête !!! Ça le représente parfaitement. C'était un homme extra! On avait accès à tout même à son matériel. Je ne pense pas connaître de gens de ma génération qui aient connu un père aussi disponible que lui avec ses enfants.  

Yvon Le Gall

 

Un très grand merci à Clotilde pour sa gentillesse et sa générosité, et à très bientôt!

Dans un prochain article, la biographie illustrée d'Yvon Le Gall par Clotilde Le Gall. Nous espérons également très bientôt pouvoir interviewer le fils d'Yvon Le Gall.